Les métiers de la famille Action publique - Services aux institutions de santé

Santé et développement   La santé à l'heure de la mondialisation avec Michèle Barzach, conseil en stratégie de santé, ancienne m Le secteur de la santé, qui représente 12,5 % de l’activité économique en France, est soumis à des contraintes économiques croissantes. Ce secteur emploie directement 2,5 millions de personnes, soit 9,9 % de l'emploi en France, et constitue 143 milliards d'euros de valeur ajoutée.

Aujourd’hui, les acteurs de la santé doivent avoir une bonne compréhension des mécanismes économiques et des outils de gestion dans le cadre de leur activité. C'est un secteur en développement et les besoins en cadres et cadres supérieurs s’accentuent
compte tenu du départ à la retraite d’un grand nombre de personnels et de l'évolution des profils de postes et de l'émergence de nouveaux métiers.
Par ailleurs, les structures hospitalières publiques ou privées, les institutions médicosociales, les cabinets d'audit et de conseil spécialisés, les laboratoires pharmaceutiques, mais également les collectivités territoriales ou les agences sanitaires, offrent des perspectives de débouchés pour des économistes et des gestionnaires du secteur.
L’addictologie, quant à elle, est l’étude et la prise en charge des addictions; elles désignent une dépendance à certaines substances ou activités : alcool, tabac, alimentation, jeux d’argent ou vidéo, pratiques sexuelles, achat compulsif, etc.
Au travers de ses formations en économie et en gestion de la santé, le Cnam propose une offre permettant de faire face à l’émergence de ces nouveaux profils.

Les métiers classés par niveau de sortie de formation

Jusqu'à Bac +2