Apprentissages et modalités pédagogiques

Code Stage : FAD113

Tarifs

1470 € net

Particuliers : vous ne bénéficiez d'aucune prise en charge ou vous êtes demandeur d'emploi ? Découvrez nos tarifs adaptés à votre situation

Nombre d'heures

(35h en présentiel et 15h en distanciel) total : 50

Analyser et concevoir des dispositifs pédagogiques
Nombre de stagiaires maximum : 20

Responsable

Capucine BREMOND, maître de conférences, Cnam

Publics et conditions d'accès

Formateurs permanents ou occasionnels souhaitant approfondir leurs connaissances des dispositifs d’apprentissage qui se sont développés dans les différents champs de pratique de la formation d’adultes afin de concevoir des dispositifs pédagogiques créatifs.

Responsables de formation ou de ressources humaines, conseillers d’orientation ou de formation dont la fonction nécessite des choix d’organisation de la formation et d’organisation pédagogiques et/ou des interventions directes en formation.

Professionnels d’autres métiers souhaitant communiquer leurs acquis professionnels et se reconvertir dans le champ des activités de formation.

Cursus : Titre professionnel inscrit au RNCP - niveau II Responsable de projets de formation

Certificat de compétence – Concepteur et animateur de séquences pédagogiques

Objectifs

  • Discerner les modalités d’apprentissages, leurs enjeux et principes de fonctionnement, leur évolution dans les différents champs de pratique de la formation d’adulte et leurs effets potentiels sur l’apprentissage
  • Analyser les dimensions pédagogiques d’un dispositif ou d’une situation de formation
  • Elaborer une démarche pédagogique intégrant les enjeux et les contraintes socio-professionnels des dispositifs de formation actuels
  • Enrichir les pratiques pédagogiques existantes par la création et l’usage d’approches multimodales et d’outils nouveaux à des fins de formation.

Les + du stage

  • Formation faisant partie du certificat responsable de projets formation.
  • Les participants développent une posture et une méthodologie d'analyse d'une situation pédagogique qui leur permet de s'autonomiser dans l'analyse des situations pédagogiques inédites qu'ils rencontrent.
  • Créer des pratiques pédagogiques adaptées aux objectifs, au public et aux contenus des formations.

Voir aussi les formations aux métiers de

Voir aussi les formations en

Programme

  1. Les leviers de l’apprentissage :
  • la motivation,
  • les processus cognitifs et comportementaux,
  • le rôle du groupe et du pair,
  • la place et le rôle du formateur,
  • la réflexivité sur sa pratique,
  • l’environnement d’apprentissage.
  1. Les outils d’analyse d’une pratique pédagogique :
  • l’influence des théories de l’apprentissage sur le choix des pratiques pédagogiques,
  • le rapport au savoir du formateur et de l’apprenant,
  • les champs de la formation,
  • les composantes d’une situation d’apprentissage,
  • les méthodes pédagogiques.
  1. Les modalités pédagogiques :
  • la formation en présentiel et à distance,
  • la formation en alternance et en situation de travail, les dispositifs d’auto formation et d’analyse des pratiques,
  • la question de la plurimodalité dans la proposition de dispositifs de formation,
  • de la formation à l’accompagnement des apprentissages.

Moyens pédagogiques :

  • Usage d’outils d’analyse de situations pédagogiques
  • Etudes de cas et commentaires de textes.

Moyens techniques :

Accès à une plateforme collaborative. Tableau blanc

Modalités de validation :

Il est demandé aux auditeurs de participer régulièrement aux séances (2 absences d’une demi-journée sont autorisées) et de fournir un travail écrit (8 à 10 pages) centré sur une pratique pédagogique vécue par l’auditeur en tant qu’apprenant (ou formateur éventuellement). La pratique sera commentée du point de vue d’un concepteur pédagogique.

L’évaluation de l'unité d'enseignement sera continue. Cela signifie que plusieurs productions viendront attester du travail de l’auditeur et calibrer sa note finale, en fin de formation.

Dans ce cadre-là, quatre éléments seront pris en compte pour valider :
1. L’assiduité (seules 2 absences seront autorisées) dans le suivi de la formation en présentiel ;
2. La participation à l’évaluation de l’enseignement ;
3. La réalisation des évaluations par les pairs ;
4. La rédaction d’un document personnel et réflexif.

Pour les trois premiers éléments les indications seront données au fur et à mesure de l’avancée de la formation.

Pour la rédaction d’un document personnel et réflexif, il est attendu de l’auditeur :
o Une appropriation des contenus de l’unité d’enseignement, en mobilisant les différents concepts et auteurs travaillés pendant la formation ;
o Une implication dans la rédaction du document (première personne du singulier), notamment en travaillant à partir d’une situation de formation vécue ou imaginée en tant qu’apprenant, formateur et/ou concepteur pédagogique;
o Une part active dans l’évaluation finale du document, par son autoévaluation et l’évaluation d’un travail anonyme d’unE pairE.

Le document reviendra sur trois moments-clés de la conception pédagogique :
1. La présentation personnelle et choisie de l’étudiant, revenant sur sa relation à la formation et à l’apprentissage, intégrant la contextualisation d’une situation pédagogique vécue ou projetée. Cette dernière sera décrite à partir du regard d’un concepteur pédagogique qui filtre et précise les informations essentielles à la compréhension de ses enjeux pédaoggiques : finalité, compétences visées, public, contraintes/atouts du contexte, commande d’un employeur, etc.
2. L’analyse de la situation : vous explicitez et argumentez votre analyse. Cette analyse est présentée à partir de trois constantes associées : point de vue personnel, théorisation, contexte spécifique. Est évaluée votre capacité à analyser et commenter une situation formative en termes d’apprentissage et de contexte.
3. La proposition de changement – amélioration ou projection – de la situation, aux regards de l’analyse réalisée. Il faudra expliciter les modalités de réalisation de la situation de formation, en montrant les aspects remaniés, améliorés ou valorisés, et en abordant la démarche, les moyens mis en œuvre et la posture interprétée par le formateur. L’auditeur veillera à donner à voir son cheminement, en faisant des liens par exemple avec la première partie (sa relation à la formation et à l’apprentissage, sa façon de percevoir les choses, etc.).

Les productions seront envoyées par mail aux intervenants avec demande d’accusé de réception ou remises par courrier postal à l’attention de Capucine Brémond, Cnam, Equipe métiers de la formation, case 1D5P40, 41 rue Gay Lussac, 75005 Paris.

Votre nom et adresse mail devront figurer sur le document remis. Veillez bien à sa mise en forme, professionnelle (demandez au formateur référent pour plus d’indications).

Contact

Posez-nous vos questions via ce formulaire (cliquer ici) ou en appelant le 01 58 80 89 72
Du lundi au vendredi, de 09h30 à 17h00

Complément lieu

292, rue Saint Martin
75003 PARIS

Session(s)

du 12 novembre 2019 au 17 décembre 2019


12, 26 novembre 2019, 9, 16, 17 décembre 2019