Certificat de spécialisation – Management de la diversité et de la non-discrimination

Code Stage : CS5300A

Nouveau

Tarifs

Entreprise : 2 450 €
Individuel : 1 225 €

Nombre d'heures

80

Connaître le droit applicable permet à chacun de bénéficier des garanties juridiques prévues, de sécuriser et d'éviter litiges et contentieux.
Nombre de stagiaires maximum : 20

Responsable

Michel MINÉ (Professeur du Cnam, titulaire de la chaire Droit du travail et droits de la personne)
Intervenants : Isabelle BARBET (Maitresse de conférences, Cnam)
Anne-Françoise BENDER (Maitresse de conférences, Cnam)
Michel MINÉ (Professeur associé, Cnam)
Yaël BRINBAUM (Enseignant-chercheur, Cnam)

Publics et conditions d'accès

Cette formation s'adresse à toute personne désireuse d’acquérir une formation adéquate, pour répondre aux questions et enjeux actuels soulevés par les problèmes de discriminations dans l’emploi.

Inscription soumise à agrément.
Merci d'adresser votre CV et votre lettre de motivation à entreprises.inter@lecnam.net

Objectifs

Objectifs pédagogiques :

Les objectifs pédagogiques concernent ce que l’élève sera capable de faire à l’issue de la formation. Ils se situent au niveau de l’apprentissage. Ils facilitent l’évaluation des acquis.

  • Proposer un cadre multidisciplinaire d’analyse et de prévention des situations de discriminations
  • Offrir des outils pour comprendre les enjeux et connaître les moyens d’action
  • Maitriser et mettre en œuvre le droit anti-discrimination

Compétences visées :

Les compétences concernent l’opérationnalité et ont pour objet le transfert des connaissances en situation professionnelle

  • Mener des actions de sensibilisation et de formation à la diversité auprès des cadres opérationnels.
  • Mettre en œuvre une politique d’entreprise sur l’égalité entre les hommes et les femmes, les travailleurs handicapés, contre les discriminations liées aux origines, à l’orientation sexuelle, à l’apparence physique, à l’âge, etc.
  • Sensibiliser les managers opérationnels, les élus du personnel et les syndicats à la prévention et à la résolution de toutes les situations de discriminations.
  • Veiller à la qualité des processus RH (recrutement, rémunération, carrière, formation, etc.) pour éviter les discriminations.
  • Favoriser la communication externe autour de la diversité qui fait aujourd’hui partie intégrante de la réputation d’une entreprise. Les groupes sont en effet de plus en plus souvent interpellés dans les médias sur leur responsabilité sociétale.

Voir aussi les formations aux métiers de

Voir aussi les formations en

Programme

Construction des discriminations comme problème politique et poids des représentations sociales et historiques dans la construction de ces discriminations.

Mécanismes sociaux qui produisent les discriminations et enjeux sociologiques et politiques qu’implique la lutte contre les discriminations. 

Lieux d’expression des discriminations (marché du travail, accès au logement, à la formation, aux loisirs, etc.) et publics concernés (minorités ethniques, femmes, personnes handicapées, syndicats, etc.)
 

Pratiques de gestion dans les entreprises, organisations et associations, qui permettent de prévenir les discriminations et de favoriser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi que la gestion de la diversité.

Politiques de GRH en matière d’égalité professionnelle, de gestion de la diversité et de luttes contre les discriminations, pratiques et les outils RH accompagnant ces politiques.

Politique de gestion de la diversité et de lutte contre les discriminations.
 

Construction historique du droit des discriminations.
Notions essentielles : discrimination directe, indirecte, cumulée, « légale », action positive.
Responsabilités civiles et pénales.
Le dialogue social (processus de négociation et étude d’accords collectifs).
Aides à la mise en œuvre d’une politique de non-discrimination et d’égalité professionnelle
Attributions, pouvoirs et rôles des différents acteurs publics (défenseur des droits, Inspection du Travail) et privés (associations, syndicats).
L’application contentieuse du droit : l’action en justice et la jurisprudence.
 

La psychologie sociocognitive offre une base théorique solide pour appréhender les discriminations, et ses développements scientifiques récents ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension de ces mécanismes.

Modalités de validation :

La délivrance du certificat de spécialisation management de la diversité est subordonnée à la validation des quatre UE qui le composent pour lesquelles est organisée une évaluation des connaissances à la fin de chaque session. Une note égale ou supérieure à 10 est exigée pour chaque UE.

Complément lieu

292, rue Saint Martin
75003 Paris

Session(s)

du 11 février 2019 au 22 mai 2019


11, 12, 13 février ; 11, 12, 13 mars ; 25, 26, 27 mars, 20, 21, 22 mai 2019

Contact

Cnam Entreprises – 01 58 80 89 72 – entreprises.inter@lecnam.net
Du lundi au vendredi, de 09h30 à 17h